Tinder, Once, Happn : La pression du premier rendez-vous

Swipe gauche, swipe gauche, swipe gauche, swipe droite, boum c’est le match !

Mignon, beau regard, pas de description. Bon j’attends de voir si il me parle.

Le lendemain je reçois un message : « Hello, ça va ? »

Notre conversation commence, on s’échange des blagues, des histoires, des phrases banales. On s’entend bien, il me fait rire et c’est là que ça arrive.

« On se voit quand ? » 

Le stress monte. Vaut-il réellement le coup ? Perdre une soirée pour le voir ?

« Tu es dispo vendredi ? » 

Une autre montée de stress, des pensées ridicules me traverse l’esprit « Oui je suis dispo, oui j’ai envie de le voir, oui je stress … J’invente une excuse ? Mais à quoi ça sert alors d’être sur une application ? Allez souffle un bon coup au pire des cas si tu t’ennuies tu te barres. » 

« Oui je suis dispo, tu veux faire quoi ? » 

Encore une montée de stress, si il me propose d’aller chez lui je suis encore tombée sur un mec qui ne veut que du cul, si il me propose de boire un verre il faut que ce soit dans un endroit où je ne vais croiser personne.

« On va boire un verre ? » 

Ouf ! Bon allez Camille on dé-stresse c’est ridicule ton comportement.

« Yes ! » 

C’est ainsi que le lendemain je me rends à mon premier rendez-vous.

Entre ce message et le rendez-vous j’ai eu le temps de m’imaginer mille scénarios : il va me poser un lapin, il va être moche, il va être chiant, il aura une voix bizarre, il va être parfait mais je vais tout faire foirer… Toutes mes ondes positives ont quitté mon corps.

Je rentre du boulot, ça y est H-2 avant mon rendez-vous. Je prends une douche, je me recoiffe, je me remaquille, j’enlève mes talons car j’ai peur d’être plus grande que lui. Et c’est parti.

Sur la route pour aller au bar le stress monte encore, j’ai le coeur qui bat fort dans mes oreilles, j’ai peur de le croiser avant d’arriver au bar. C’est ridicule je sais.

J’arrive en avance comme d’habitude et j’attends. 1 min, 2 min, 3min … 10 min. Je commence à paniquer, va-t’il venir ? J’ai fait tout ça pour rien ? Je lui envoi un message ,pas de réponse. J’ai peur.

Mais il arrive avec un grand sourire. Il ressemble aux photos. On se fait la bise, le rendez-vous commence.

Le rendez-vous se termine, tout s’est bien passé. On sort du bar, je fais quoi ? Je lui fais la bise ? Je l’embrasse ? J’en ai envie ? Non. Je lui fais la bise.

Et je rentre chez moi. Et là je me sens vraiment conne d’avoir autant stressé.

On s’entendait bien, c’était toujours le cas pendant le rendez-vous. Il n’a pas tenté quoi que ce soit de déplacer, je ne me suis pas sentie prise au piège.

Alors pourquoi ? Pourquoi je stress à chaque rendez-vous ? Pourquoi me mettre autant de pression alors que personne ne me force à rien ?

La société ? Mon envie d’en finir avec le célibat ? La honte de rencontrer quelqu’un que je n’ai jamais vu avant ? La honte d’être cataloguée comme une personne qui a des rendez-vous avec différents mecs ? Un mélange de tout ça ?

Oui.

Alors quoi faire dans ces cas là ?

On souffle un bon coup et on se répète les choses suivantes :

  • Si tu n’as pas envie d’y aller : n’y vas pas
  • Si tu as envie d’y aller : va y n’ai pas peur
  • Si tu t’ennuies : casses toi
  • Si tu t’amuses : profite du moment
  • Si tu as envies de l’embrasser : embrasse le n’ai pas honte
  • Si tu n’as pas envie de l’embrasser : ne le fais pas n’ai pas honte
  • Si tu flippes car tu as peur de tout gâcher : sois toi même, si ça se passe mal c’est que ce n’est pas le bon.
  • Si tu as peur qu’il ne se pointe pas : Au pire des cas tu iras boire un verre avec une pote à la dernière minute. Il a sûrement plus peur que toi.

Et surtout dis toi ça :

Ce n’est pas honteux de rencontrer des gens sur internet. Ce n’est pas honteux d’embrasser quelqu’un que tu ne connais pas sans avoir trop bu. Tu ne vas pas devoir passer le reste de ta vie avec lui si tu acceptes ce rendez-vous. Encore moins si tu l’embrasses. Encore moins si tu couches avec. Tu as TOUJOURS le choix de tout arrêter.

Alors maintenant on dé-stresse et on profite du moment présent.


J’ai écris ce texte après avoir parlé à une amie d’un de mes rendez-vous Tinder. Et toutes ces pensées je les ai réellement eu. Et maintenant je sais que c’était ridicule.

Le but de ce texte est d’aider les filles (et les mecs) qui comme moi se mettent beaucoup trop de pression sur leur vie amoureuse. Le célibat c’est pas la mort, le dating c’est pas le mariage.

J’espère qu’il va aider au moins une personne dans ce monde d’application de rencontre.

PS : je l’avoue j’ai écrit ce texte il y a presque un an maintenant et je n’ai jamais osé le publier (oui oui je flippais même de poster cet article ^^). Pour être honnête, aujourd’hui j’ai rencontré quelqu’un de très bien sans les sites de rencontre mais je maintiens ma position sur le fait qu’il faut arrêter d’avoir honte ! ALORS…. LET’S SWIPE ! 

Camille

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s