Les 5 conseils qui vous aideront à aller mieux

Bonjour à tous,

Et non je ne vous ai pas oublié ! Mon dernier article date d’il y a plus d’un an maintenant et est-ce que j’ai une bonne excuse pour ne plus publier ? Non ! 

En fait si, j’ai décidé l’année dernière de prendre du temps pour moi.

De ne rien m’imposer, de m’écouter, j’ai commencé une thérapie qui m’a beaucoup aidé.

J’ai également vécu beaucoup de choses traumatisantes dont j’ai eu beaucoup de mal à me remettre.

Je me plains c’est vrai mais c’est mon blog je fais encore ce que je veux ! 😉 

Tout ça pour vous dire que cette année m’a fait grandir vitesse grand V et j’en ressors avec quelques conseils que j’aimerais vous partager car j’aurai aimé les connaître avant. 

C’est la minute grand-mère feuillage, donc prenez vos popcorns et ouvrez grand vos écoutilles. 

Ceux qui parlent tout le temps se privent du plaisir d'écouter - Nos Pensées

Conseil n°1 – Exprimez-vous 

L’expression. Une chose j’ai vraiment appris à la dure dans ma vie car je suis une ancienne timide en quête de guérison. Pas qu’être timide est mal (loin de là !) mais être timide m’empêchait d’être pleinement moi-même

Quand je parle d’expression, je ne parle pas uniquement d’expression simple comme savoir dire bonjour ou faire une présentation à l’école/travail. Je parle surtout de s’EXPRIMER avec un grand E ! Exprimer ses émotions, ses ressenties, ses envies, ses besoins … Cela paraît facile comme ça mais bizarrement quand c’est l’heure de passer à la pratique il n’y a plus personne. 😉 

Je vais vous dire quelque chose que ma psychologue m’a dit un jour et qui a fait tilt dans ma tête (SPOILER ALERT : c’est bidon mais pourtant tellement vrai).

“Comment voulez-vous que quelqu’un comprenne ce que vous souhaitez si vous ne le dites pas à voix haute. Personne ne lit dans les pensées jusqu’à preuve du contraire.” 

Oui c’est bidon, mais de mon point de vue mon entourage devait tout deviner car ils étaient censés me connaître. Je ne pense pas être la seule dans ce cas mais sachez que vous vous trompez, personne ne devine les pensées de personne. 

Je vais vous donner un exemple très simple (attention on est dans le cliché) : 

Une femme rentre des courses, elle prend un des nombreux sacs de courses et rentre chez elle en soufflant “Pfiou c’est lourd les courses”. Le mari dans la cuisine est en train de travailler la regarde avec un sourire compatissant. La femme se frustre “ mais tu ne comprends donc rien” et part chercher le reste des courses. 

Si la femme était rentrée dans la cuisine en disant “Peux-tu m’aider à ramener les courses stp ?” pensez-vous que la situation aurait été différente ? La réponse dans 99,99% des cas est oui. 

Ici on parle d’un exemple du quotidien, mais imaginez la même situation avec vos sentiments ? 

  • Je suis triste et je ne dis rien = je suis frustrée personne ne comprend ma douleur = je suis encore plus triste.
  • Je suis triste et je l’exprime = on me vient en aide pour aller mieux = je vais mieux. 

C’est simple comme bonjour finalement 😉 

Alors si vous avez une envie, un doute, une question, un sentiment qui vous submerge n’hésitez pas à l’exprimer, cela ne pourra que vous être bénéfique. 

Les neurones du temps qui passe | Cerveau & Psycho

Conseil n°2 – Le temps guérit tout 

Être blessé. Que ce soit physiquement ou sentimentalement, la blessure peut faire très mal. 

Je vous le disais plus haut cette année j’ai connu beaucoup de blessures : le deuil, la rupture, la trahison et j’en passe des vertes et des pas mûrs. Tout ça dans un laps de temps de quelques mois. 

Je ne suis pas encore guéri, je souffre encore beaucoup mais j’ai retenu une chose de toutes ces épreuves : le temps guérit tout. 

Le temps peut être plus ou moins long selon l’épreuve mais je sais qu’on finit toujours par aller mieux. Et c’est une personne qui vient de vivre une rupture difficile qui vous parle. 

Si vous aussi vous traversez une lourde épreuve, que ce soit la perte d’un proche, une rupture ou une déception amicale voici quelques tips pour vous aider à aller mieux : 

1 – Entourez-vous ! Vos proches seront vos meilleurs alliés pour aller mieux. N’oubliez pas de leur exprimer vos sentiments pour qu’ils vous aident au mieux 😉 

2 – Arrêter de ressasser le passé ! Le passé doit rester là où il est, pour aller mieux vous devez avancer et ne plus regarder en arrière (plus facile à dire qu’à faire j’en ai bien conscience). 

3 – Voyager ! Changez d’air, partez à la montagne, à la mer, chez un ami … Le but est de voir d’autres choses, vivre de nouvelles expériences. Pas besoin de partir à l’autre bout du monde et de dépenser une fortune pour ça, juste videz-vous la tête.

Et si vous remplaciez votre tondeuse par un mouton ? - NeozOne

Conseil n°3 – Soyez vous même et pas un mouton 

Être soi-même. Encore une phrase basique des livres d’estime de soi. Je sais. Pourtant vous ne vous sentirez jamais aussi bien dans votre peau que si vous acceptiez enfin ce qui fait de vous un être unique. 

Vous aimez des choses bizarres que personne n’aime ? Ou au contraire vous n’aimez pas les choses que vous êtes censé(e) aimer parce que vous êtes d’un certain genre, âge, ou catégorie sociale ? Et alors ? 

J’ai passé trop de temps dans ma vie à me demander pourquoi je n’étais pas comme mes amies, pourquoi je n’aimais pas les mêmes choses, pourquoi j’écoutais encore Baby de Justin Bieber à fond à bientôt 28 ans… Guess what, j’adore ça voilà pourquoi ! 

Arrêtez de vous comparer au modèle que nous impose la société. Pour la simple et bonne raison que personne ne rentre dans ces cases mais surtout car cela ne vous rendra jamais heureux ! 

De plus j’ai deux bonnes nouvelles pour vous : 

1 – Ce n’est pas parce que vous avez des goûts différents que vous n’aurez pas d’amis. Je n’ai qu’une amie qui a les mêmes goûts que moi, tous les autres m’aiment malgré ou à cause de mes goûts bizarres ! 

2Ce n’est pas parce que vous avez des goûts différents que vous ne trouverez pas l’amour. Je suis persuadée qu’on a tous une ou plusieurs personnes qui aimeront les mêmes choses que nous dans ce monde. Il suffit de la(les) trouver 🙂

Les chiffres du traitement de l'air

Conseil n°4 – Un chiffre ne définit pas votre vie 

L’âge, le poids, le salaire, la taille, la surface de votre appartement/maison, la pointure. Tous ces nombres indiquent des choses sur notre vie c’est vrai, mais en rien ils ne vous définissent. 

Nous passons trop de temps à nous inquiéter pour ces chiffres et pas assez de temps à vivre pleinement notre vie. 

Alors oui c’est vrai qu’à 45 ans pour une femme c’est plus compliqué d’avoir des enfants. Mais cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas le droit de changer 1000 fois de chemins avant d’avoir les réponses. 

Et oui c’est vrai que faire 150 kilos ne permet pas de faire du saut en parachute. Pour autant cette personne a tout le même le droit de vivre sa vie et d’être heureuse, non ? 

Ne laissez jamais un chiffre vous définir ou contrôler votre vie. J’ai trop longtemps laissé mon poids définir ma vie, je me suis interdite de vivre beaucoup d’expériences. Aujourd’hui encore j’ai parfois peur de faire certaines choses. Mais rien ne doit vous empêcher de vivre pleinement votre vie. Yes We Can ! 

Le psychologue : quand et pourquoi a t-on besoin de la psychologie ?

Conseil n°5 : N’ayez pas peur de demander de l’aide et de consulter. Oui je parle d’un(e) psy

Je vous en parle en fil rouge durant tout l’article mais on va vraiment aborder le point ici : si vous en ressentez le besoin, par pitié allez voir un(e) psy. 

Tout d’abord je tiens à préciser qu’il y a une différence entre le(la) psychologue et le(la) psychiatre

  • Le(la) psychologue traite ses patients par la parole. Et uniquement par la parole. Ses patients sont généralement atteints de trouble léger ou sont des personnes ayant besoin d’aide.
  • Le(la) psychiatre traite ses patients par la parole et/ou par les médicaments. Il(elle) est médecin. Ses patients peuvent avoir un trouble léger à lourd (trouble du comportement et de la personnalité).

J’ai volontairement simplifié l’explication car ce que je souhaite vous montrer ici c’est que consulter un psychologue ne fera pas de vous un fou ou un malade (bien qu’il n’y ait rien de grave à ça). 

Aussi, si vous pensez en avoir besoin je vais vous dire un truc très simple : il n’y a pas de petit problème. Je connais plusieurs personnes qui pensent que leur problème n’est pas assez gros pour consulter : je suis triste, j’ai subi une rupture difficile, je n’ai pas confiance en moi, j’ai beaucoup de mal à me motiver à travailler … etc etc 

Sachez que tous ces exemples peuvent être des raisons de consulter si vous pensez que sans aide vous n’arriverez pas à surmonter le problème

Personnellement j’ai commencé à consulter car j’avais des problèmes de confiance en moi. Autant vous dire que ça cachait tellement de choses que je suis en thérapie depuis plus d’un an et que je vais de mieux en mieux. 

N’ayez pas peur non plus des “on dit”. NON vous n’êtes pas fou si vous consultez. OUI c’est normal d’avoir besoin d’aide. 

Si quelqu’un vous dit le contraire c’est qu’il n’a rien compris à la vie ou qu’il a également besoin de consulter. 

/!\ WARNING, je ne dis PAS ici que TOUT le monde a besoin de consulter. Non. Certaines personnes savent traverser les épreuves et se construire sans l’aide de personne ou uniquement de son entourage. Et je les félicite ! 

Mais si vous voyez bien que vous n’arrivez pas à traverser une épreuve malgré tous vos efforts, par pitié : CONSULTEZ ! 

J’ai pris beaucoup de temps à écrire cet article, j’espère donc qu’il vous aidera et qu’il touchera certains d’entre vous.

Je ne vous dis pas à bientôt car on connaît la fréquence de mes posts … Alors à un de ces jours ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s