Vivre avec les crises d’angoisses et l’anxiété : mes astuces !

Hello la mif ! 

Oui je tente une nouvelle intro, je ne sais jamais comment commencer mes articles ! 

Aujourd’hui on va parler d’un nouveau sujet :  l’anxiété et les crises d’angoisse. 

Avant tout, je vais commencer par vous dire que je ne suis ni médecin, ni psychologue, ni psychiatre. Tout ce que je vais vous partager aujourd’hui viennent uniquement de ma propre expérience.

Avant toute chose, comment se traduit l’anxiété et les crises d’angoisse ? 

Il faut savoir que l’anxiété est plus un état général et non un pic de stress. Quand nous sommes sujets à de l’anxiété, le sentiment ne part pas magiquement en quelques minutes. En général, cela nous accompagne tout au long de la journée, voire du mois et plus. 

Les symptômes de l’anxiété sont très similaires à ceux d’une crise d’angoisse mais ceux d’une crise d’angoisse sont généralement beaucoup plus intenses et ne durent pas plus d’une heure. Les voici : 

  • Envie de vomir
  • Palpitation
  • Sueurs, Frissons
  • Vertiges
  • Du mal à respirer, sensation d’étouffer
  • Pleurs
  • Douleurs thoracique, l’impression de faire une crise cardiaque
  • Tremblement
  • Une sensation de mort imminente

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive et vous n’êtes pas obligés de ressentir tous ces symptômes quand vous faites une crise d’angoisse. 

Il faut savoir que les crises d’angoisse et l’anxiété touchent 3 à 5% de la population française. Cela paraît peu comme ça mais cela représente tout de même près de 3 millions de personnes. Alors non, vous n’êtes pas seul(e)s 🙂 

Si vous êtes sujets à des crises d’angoisse ou à de l’anxiété en général, il est TRÈS FORTEMENT conseillé de consulter un professionnel de la santé pour établir ce qui provoque ces crises. Car oui, bonne nouvelle, tout ça se passe dans votre tête ! Une crise d’angoisse n’a jamais tué personne ! 

Maintenant que nous avons passé la partie médicale de l’introduction, voici mon histoire avec l’anxiété et les crises d’angoisses.

Mon histoire 

J’ai commencé à faire des crises d’angoisse en juin 2021 suite à mon changement de poste dans une autre entreprise. Je sortais d’un an et demi de télétravail et honnêtement je ne savais plus comment travailler en présentiel (merci le covid). J’étais constamment en manque d’air et cela a commencé à me peser sur la conscience. 

A partir de là, j’ai eu l’impression que quelque chose s’était débloqué en moi et que chaque nouvelle émotion forte se traduisait par une crise d’angoisse. 

Puis si vous avez lu mon précédent article j’ai connu une rupture difficile émotionnellement parlant et cela n’a pas aidé à ma guérison. 

J’ai continué à faire de l’anxiété pendant des mois et des mois. Je me levais le matin avec l’envie de vomir, je faisais des mini malaises, j’avais mon cœur qui battait à tout rompre toute la journée, j’avais souvent des longs frissons, j’étais épuisée continuellement. Bref, pas une partie de plaisir. 

Puis tout d’un coup cela s’est arrêté au mois de Janvier 2022. J’avais débloqué la chose qui me paralysait dans mon cerveau. 

Malheureusement, quelques mois plus tard arriva une nouvelle peur que je n’ai pas su gérer suite à une intoxication alimentaire : la peur de vomir. 

Avril 2022 rebelote : l’anxiété is back bitches ! 

Nous sommes aujourd’hui en Septembre 2022 et pour être honnête j’arrive à mieux la contrôler mais c’est parfois encore difficile.

Après avoir vécu plus d’un an avec de l’anxiété et des crises d’angoisse, je connais maintenant deux, trois techniques pour m’aider en cas de crise.  

Les astuces

En cas de crise d’angoisse, vous devez toujours commencer par identifier la raison de votre crise d’angoisse. Si cela est un objet, une personne ou une situation, éloignez-vous en. 

Si cela est une sensation, un sentiment ou quelque chose dont vous ne pouvez pas vous éloigner physiquement, essayez de vous raisonner. 

Par exemple, mes crises d’angoisse sont très souvent liées au fait que je ne me sente pas bien (envie de vomir, coup de chaud, indigestion …) comme je ne peux pas me détacher de la sensation j’essaye de me raisonner : “non tu ne vas pas mourir d’un malaise” “au pire tu vas aux toillettes et tu vomis, cela va bien se passer”, “oui si cela se passe mal tu seras encadrée” … 

Maintenant place aux astuces express ! 

Astuce n°1 – Les exercices respiratoires 

Lorsque je sens une crise d’angoisse montée (si c’est la première fois que cela vous arrive, vous serez mieux préparé la prochaine fois), réalisez cet exercice aussi longtemps que vous en avez besoin pour vous soulager : 

Inspirez par le nez, expirez par la bouche, bloquez votre respiration quelques secondes. 

Votre rythme cardiaque devrait redescendre et cela vous soulagera. Cela prend plusieurs minutes donc n’abandonnez pas ! 

Astuce n°2 – L’acupression

Vous ne le savez peut-être pas mais tout votre corps est relié par un système nerveux très puissant. Le massage de certains points de votre système nerveux peuvent donc être un super allié en cas de crise. On appelle ça l’acupression. 

Personnellement, mes crises d’angoisse commencent toujours par une envie de vomir (quand on a peur de vomir c’est génial ahah). Pour soulager cette envie de vomir (le symptôme physique) je masse l’endroit entre mon pouce et mon index ou le point P6 sous le poignet (voir photo). 

Cela me soulage 1 fois sur 2 si je prends la crise à son commencement. 

Si vous voulez en savoir plus je vous laisse lire cet article : https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=points-acupression-soi-meme

Astuce n°3 – Lever vos jambes 

En cas de grosse crise j’ai souvent la sensation que je vais faire un malaise. Pour m’aider je traite donc la crise comme un malaise : je m’allonge par terre et je soulève mes jambes. 

Cela paraît peut être bête mais sur moi ça marche ! 

Astuce n°4 – L’exercices des 5 

Je crois que cet exercice est assez connu dans l’anxiété community (oui j’ai créé une société secrète pour rendre ça un peu plus fun). Je l’appelle l’exercice des 5 car je ne connais pas son nom officiel ! Il est très simple à réaliser : 

Nommez 5 choses que vous pouvez toucher à voix haute, et touchez-les. 

Nommez 4 choses que vous pouvez voir à voix haute

Nommez 3 choses que vous pouvez entendre à voix haute

Nommez 2 choses que vous pouvez sentir à voix haute

Nommez 1 chose que vous pouvez goûter à voix haute.

Cet exercice vous permettra de vous ancrer dans la réalité et non plus dans votre tête. 

Vous pouvez également nommer le Président de la République et tous les ministres si vous les connaissez. Ou décliner votre identité et votre situation familiale.

L’objectif : revenir sur terre. 

Astuce n°5 – Les compléments alimentaire / cachets 

En cas d’extrême nécessité car cela ne doit pas devenir la solution de facilité, vous pouvez aussi vous tourner vers des compléments alimentaires naturels (ou médicaux mais uniquement avec ordonnance) pour soulager vos crises.

Personnellement, j’utilise les compléments Sériane stress et chrono (en cure et cachet en cas de crise) pour m’aider et ils sont très efficaces. Et ils sont naturels ! 

Avant de finir mon article je voulais vous rappeler que vous n’êtes vraiment pas seul(e)s dans cette situation et qu’il ne faut pas hésiter à en parler autour de vous. 

Même si votre entourage ne comprendra sûrement pas, il pourra au moins vous accompagner et mieux réagir en cas de crise. 

A bientôt avec des articles plus rigolos j’espère ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s